Puissance d'un poêle à bois

Puissance du poêle à bois : comment choisir ?

Vous allez vous chauffer au bois l’hiver prochain ? Bien joué, c’est la bonne décision ! Que ce soit pour des raisons économiques, environnementales (le bois étant une énergie renouvelable) ou simplement pour améliorer le confort de son habitation, se chauffer au bois nécessite de se poser les bonnes questions. L’une d’entre elles, quelle puissance d’appareil de chauffage au bois dois-je choisir pour chauffer ma maison ? Eléments de réponse.

Pourquoi est-il important de choisir la puissance de son poêle à bûches ?

  • Ne passez pas à côté de cette caractéristique technique. Elle doit rentrer dans vos critères de choix d’appareil de chauffage. Tout d’abord, à quoi correspond la puissance d’un appareil ? C’est tout simplement la quantité de chaleur émise par le poêle.
  • Si vous choisissez un poêle à bois « sous-dimensionné », il ne sera pas en mesure de chauffer l’ensemble de votre pièce et fonctionnera en surrégime ce qui provoquera à coup sûr, une usure prématurée de votre appareil de chauffage ainsi qu’une consommation excessive de combustible bois. Aucune valeur ajoutée donc !

À l’inverse, si vous optez pour un appareil « surdimensionné », il fonctionnera en sous régime ce qui peut s’avérer très dangereux en termes de sécurité : encrassement rapide de l’appareil et du conduit de cheminée. Le risque de feu de conduit/cheminée est augmenté (bistrage et corrosion du conduit).

Vous l’aurez compris la puissance de l’appareil de chauffage au bois est LE point à ne pas laisser de côté. Mais alors, comment déterminer la puissance de son appareil ?

Une puissance choisie en fonction de son besoin !

Comment calcule-t-on la puissance idéale pour son logement ? Elle se calcule en fonction de la surface en m3 à chauffer, de l’isolation de votre habitation, de votre emplacement géographique ainsi que de la température souhaitée. Nous expliquons !

L’étude de votre environnement est impérative afin de déterminer correctement la puissance nécessaire à un poêle à bois pour chauffer votre pièce. Voici la formule pour le calcul :

P = G x V x (Ti – (Te))

Puissance = Performance thermique X volume total de la pièce à chauffer en m3 X (Température de confort souhaitée – (Température avant chauffage/minimale))

Concernant la performance thermique, les normes sont fixées à :

  1. Pour une maison BBC (aux normes RT 2012) : 0.6 
  2. Pour une maison aux normes RT 2005 : 0,8
  3. Pour une maison construite entre 2000 et 2005 : 0,95
  4. Pour une maison construite entre 1990 et 2000 : 1,05
  5. Pour une maison construite entre 1983 et 1990 : 1,15
  6. Pour une maison construite entre 1974 et 1982 : 1,3
  7. Pour une maison construite avant 1975, 1,8 pour une maison non isolée : 1,7 

Caractéristiques de l'isolation du logement - Performance thermique et puissance

Imaginons ensemble !

J’habite une maison des années 2000 de 110m² de surface au sol avec une hauteur sous plafond de 2,5m. Je me situe en Bourgogne où les températures hivernales peuvent descendre jusqu’à -13°. La température idéale que j’aimerais avoir dans ma pièce de vie de 60m² est 22°.

Nous avons donc :

V = 60 x 2,5 = 150 m3 (surface à chauffer X hauteur sous plafond)

P = 0,95 x 150 x (22-(-13)) = 4987,5 W

Vous obtenez la puissance de l’appareil de chauffage à bois à installer dans votre habitation : un poêle à bois d’une puissance d’environ 4987,5 Watt soit 4.987 KW (soit un poêle d’une puissance de 5KW nécessaire).

Voici une formule simplifiée, attention toutefois, elle ne prend pas en compte les caractéristiques environnementales de votre habitation :

  • 1KW pour chauffer 10m² d’une maison construite hors RT2012
  • 1KW pour chauffer 20m² d’une maison construite sous RT2012

Des sites comme poelesabois.com permettent également de faire des simulations en fonction de votre environnement et de calculer la puissance nécessaire pour chauffer votre logement.

Critères de choix pour un poêle à bois/bûches

D’autres critères sont à prendre en compte lors du choix de votre appareil de chauffage :

Le rendement du poêle :

Le rendement énergétique est le rapport entre l’énergie utilisée et la chaleur produite dans votre logement. On parle généralement du rendement en pourcentage : un poêle à bois de nouvelle génération avec un rendement à 85% signifie que 85% de la chaleur produite va être restituée dans votre pièce.

Selon le label Flamme Verte 7 étoiles (créée par l’ADEME et les fabricants de chauffages bois), un poêle à bûches doit avoir au minimum un rendement de 75%, 90% pour les poêles à granulés.

Les matériaux : poêle à bois en fonte ou acier ?

Les limites de l’un commencent là où les avantages de l’autre débutent. En effet, la fonte est un matériau lourd qui retient la chaleur et dont le rayonnement est plus important que celui de l’acier. La température est donc également beaucoup plus longue à monter (démarrage lent).

Attention au poids du poêle en fonte, si vous voulez le mettre dans une pièce qui se trouve à l’étage de votre maison, vérifiez bien que votre plancher est capable de supporter ce poids.

Contrairement à la fonte, l’acier est beaucoup plus léger. Il monte en température très rapidement mais ne garde pas la chaleur aussi longtemps que le poêle en fonte.

Autre différence notable, le prix. L’acier est plus abordable que la fonte mais en soi, les deux poêles fonctionnent très bien. C’est à vous de décider entre le charme de l’ancien avec le poêle en fonte ou les lignes plus fines et modernes du poêle en acier.

Taille du foyer de votre poêle :

De la taille du foyer découle le choix du combustible bois. Si le foyer de l’appareil à bois est petit, vous devrez naturellement y disposer des bûches de taille correspondantes (25 cm en général). S’il est plus grand vous pourrez y mettre plus de tailles : 30 cm, 40 cm ou plus selon votre envie. La taille des bûches découle de la puissance de l’appareil : plus un foyer est grand plus l’appareil est puissant.

À noter que les bûches calibrées en 25 cm sont plus chères que celles de 30 cm ou de 40 cm de par la logistique et les coûts de production.

Il est important de veiller à la capacité de chauffe de votre foyer : un feu soutenu dans un foyer de petite taille est largement préférable à un feu au ralenti dans un grand foyer qui risque de créer plus de pollution et d’encrasser vos conduits plus rapidement.

Woodstock Bois vous propose une large gamme de combustible bois de bonne qualité dont les bûches PREMIUM haute performance : sèches (moins de 20% d’humidité), fendues et calibrées (25, 30 ou 40 cm) et brossées (écorcées, pas de mousses, de lichens ou d’insectes).

Trouver les revendeurs Woodstock bois autour de chez moi !

Vous cherchez des professionnels pour installer votre appareil de chauffage au bois (poêles à bois, poêles à granulés, inserts, chaudière, cuisinières) ou avoir des conseils sur les solutions de chauffage au bois ? Cheminées Poujoulat vous met en relation avec les installateurs agrées : Trouver mon installateur !

 

Bois de chauffageGranulés de boisRamonageAides financières –  Bûches densifiéesBois d’allumageAccélérateur de mise à feu (allume feu)– Charbon de boisStockage bois