prix d'un ramonage de cheminée

Quel est le prix d’un ramonage de cheminée ?

Le ramonage est obligatoire pour toutes les personnes possédant un appareil de chauffage au bois. Il doit être réalisé deux fois par an par un professionnel, dont une fois durant la période de chauffage. Bien que cela a un coût, il en reste pas moins essentiel afin de sécuriser l’installation.

Un ramonage permet de réaliser des économies

Ramoner permet de réaliser des économies. Un conduit sans suie, ni résidus permet un meilleur tirage. Ainsi l’appareil de chauffage au bois peut atteindre les performances de chauffe communiquées par le fabricant. En effet, seul 1 mm de suie sur le conduit de cheminée provoque une augmentation de 10% de consommation en bois de chauffage. Deux ramonages par an couplé à un entretien régulier permettent non seulement de faire des économies mais également d’allonger la durée de vie de votre installation au chauffage au bois.

Qu’est-ce qui influence le prix du ramonage ?

Comme pour tous produits ou services, les prix varient en fonction de la localisation de l’habitation. Les prix sont généralement plus élevés dans les grandes agglomérations. Chaque professionnel est également libre de ses tarifs. Ensuite vient l’intervention en elle-même, celle-ci peut différer en fonction de l’accessibilité de la cheminée et de son conduit. De nombreuses entreprises proposent aussi des services complémentaires au simple ramonage comme par exemple une vérification et/ou entretien complet de toute l’installation.

Combien coûte le ramonage ?

En région parisienne et dans les grandes villes, un simple ramonage d’un conduit de cheminée peut revenir entre 60 et 80€. Tandis que dans le reste de la France, il faut compter entre 45 et 70€. Les prix pouvant varier en fonction de chaque spécialiste, nous vous suggérons de demander des devis afin de pouvoir les comparer plus facilement.

Quel professionnel pour faire ramoner sa cheminée ?

Certains ramoneurs affichent des prix défiants toute concurrence, or bien souvent, il s’agit d’escroquerie. Il convient donc de porter attention à plusieurs détails lorsque vous souhaitez faire ramoner votre conduit de cheminée. Tout d’abord, assurez-vous que le ramoneur est déclaré afin de vous fournir un certificat de ramonage en bonne et due forme. Nous vous conseillons également de privilégier un ramoneur qualifié par l’Organisme Professionnel de Qualification et de Classification du Bâtiment (OPQCB).

Quels sont les risques si le ramonage n’est pas effectué ?

Un conduit qui n’est pas ramoné régulièrement, c’est-à-dire au moins deux fois par an, va rapidement s’encrasser. Il peut tellement s’encrasser au point de se boucher et de provoquer soit des intoxications ou des feux de cheminée. C’est pourquoi le ramonage est indispensable pour votre sécurité et celle de votre habitation et il est important de le faire réaliser par un professionnel qualifié. La réglementation en vigueur dépend du département, tenez-vous donc informé auprès de votre commune afin de bien prendre connaissance de toutes les modalités. Car en ne respectant pas la loi, vous vous exposez à une amende de 3ème classe (jusqu’à 450 €) si un contrôle est effectué.

Comment éviter l’encrassement et la suie ?

Afin d’obtenir un meilleur tirage, vous pouvez limiter la suie et l’encrassement de votre conduit de cheminée au quotidien. Pour ce faire, si vous possédez un insert ou poêle à bois, n’utilisez que du bois de chauffage sec à moins de 20% d’humidité. Pour diminuer l’encrassement, privilégiez des bûches de bois en grande partie écorcées. Si vous possédez un poêle ou insert à granulés de bois, alors optez pour des granulés de bois certifiés DINplus, NF ou ENplus.