prix bois de chauffage

Quel est le prix du bois de chauffage ?

Si vous vous chauffez au bois ou que vous avez un projet d’installation, vous vous êtes certainement demandé combien coûte le bois énergie. En effet, dans un contexte où toutes les énergies ne cessent d’augmenter au fur et à mesure des années, le prix est devenu un élément clé. Fort heureusement, le bois est l’une des seules énergies qui ne fluctue quasiment pas, comparé aux autres. Dans cet article, nous allons donc voir quels facteurs influencent sur le prix du bois de chauffage.

Les essences

Tous les arbres ne poussent pas de la même manière. En effet selon les essences, les arbres grandissent plus ou moins rapidement. Pour exemple, le chêne qui est un feuillu, est plus dense et donc plus calorifique lorsqu’il brûle. Cependant il a besoin de plus de temps pour pousser que d’autres arbres comme le sapin par exemple. De ce fait, plus un arbre met de temps à pousser, plus il coûtera cher.

Utiliser du bois de sapin afin d’alimenter son poêle à bois peut donc paraître intéressant économiquement parlant. Mais attention ! Plus le bois est léger, comme le sapin, plus il vous faudra recharger votre poêle. En effet, son pouvoir calorifique est bien moins important que celui des feuillus par exemple. Ce qui revient finalement tout aussi cher, sans compter l’encrassement causé par ce type d’essence. Les résineux, excepté lorsqu’ils sont utilisés très secs en granulés de bois ou bois densifié, provoquent un encrassement prématuré du poêle et du conduit de cheminée.

Nous vous conseillons donc d’utiliser essentiellement des bûches de bois issues d’essences de feuillus durs.

La longueur des bûches

La longueur des bûches pèse également dans le prix du bois de chauffage. Plus les bûches ont dû subir des interventions, plus elles coûtent chères. Les bûches d’un mètre représentent moins de manutention que des bûches de 30 centimètres. En effet, il y a beaucoup moins de découpes à réaliser et la manutention est également facilitée. Cependant, les poêles à bois actuels ne sont pas aussi grands, la plupart supportent l’utilisation de bûches de bois de 25 à 50 cm. Deux choix s’offrent donc à vous : acheter des bûches de bois à recouper par la suite suivant la taille de votre poêle, ou bien payer légèrement plus cher, mais avoir des bûches adaptées à votre poêle à bois.

La qualité des bûches

D’autres interventions peuvent être réalisées sur les bûches de bois qui facilitent leurs manipulations. L’écorçage des bûches permet d’éliminer toute trace d’insectes ou de lichen. De plus, il permet également un nettoyage aisé car moins il y a d’écorces, moins il y a de cendres par la suite dans l’appareil.

Il y a néanmoins un point très important lors de l’achat de bois de chauffage : son taux d’humidité. En effet le bois traditionnel présente bien souvent un taux environnant les 35%, ce qui est bien trop élevé. Les conséquences sont néfastes :  un encrassement prématuré de l’installation et de fortes émanations de CO2. Il est donc conseillé de n’utiliser que du bois sec, à moins de 20% d’humidité.

Le taux de boisement des régions

La forêt française représente 16,9 millions d’hectares, c’est-à-dire 31% du territoire métropolitain. Elle est composée majoritairement de feuillus à 67%. Les trois régions les plus boisées sont la Corse, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Bourgogne-Franche-Comté. Les prix du bois de chauffage peuvent donc varier d’une région à l’autre selon son taux de boisement. Les différences sont assez marquées, par exemple en région Bretagne le taux de boisement est inférieur à 15% alors que celui dans de la forêt landaise atteint les 67%.

De ce fait, plus la région est boisée, plus il est facile de s’approvisionner en bois, le prix du bois de chauffage sera donc moins élevé.

Les réseaux de distribution

Aujourd’hui il est facile de se procurer des bûches de bois, vous pouvez en trouver dans les grandes surfaces alimentaires et de bricolage, dans les jardineries, chez des vendeurs spécialisés, des scieries, etc. Mais attention ! Un circuit de distribution, bien que très répandu, est illégal : c’est la vente de bois de chauffage venant de particuliers. Les petites annonces foisonnent sur la toile, or ceci est illégal car cela concurrence de façon déloyale les professionnels du secteur. En effet les revenus ne sont quasiment jamais déclarés. Ce marché noir représente plus de 80% des ventes totales du bois énergie. Soyez donc vigilants lorsque vous acheter du bois de chauffage, de plus en plus de vendeurs se font réprimander. D’autant plus que le bois peut être bien plus humide qu’annoncé et provenir de forêts gérées non durablement.

Et les bûches Haute performance Woodstock ?

Bûches de bois sèches Woodstock
Bûches de bois sèches Woodstock

Les bûches de bois Woodstock sont issues de trois essences de feuillus durs : chêne, charme et hêtre. Elles proviennent toutes de forêts françaises gérées durablement. Écorcées et fendues en plusieurs tailles : 25, 30 et 40cm, elles s’adaptent à tout type de poêle ou insert à bois. Enfin, leur taux d’humidité est inférieur à 20%, ce qui en fait des bûches de bois sec prêtes à l’emploi. Vous pouvez les retrouver en sac et en palette auprès de nos distributeurs dans toute la France : Voir les 1800 points de vente.