idées reçues sur le bois de chauffage

Idées reçues sur le chauffage au bois, ne vous laissez plus influencer !

Nous sommes souvent confrontés à des idées reçues sur le chauffage au bois : contraignant, encombrant, polluant…  A travers 10 exemples concrets, découvrez la vérité  sur ce mode de chauffage et profitez du plaisir d’un bon feu de bois sans contrainte.

Idée reçue n°1 : La consommation de bois énergie participe à la déforestation
FAUX : Le bois énergie participe à la croissance des forêts lorsqu’il est exploité dans le cadre d’une gestion raisonnée. Celle-ci consiste à réaliser des coupes en forêt dans le but d’améliorer la croissance des arbres et la régénération des forêts.

Idée reçue n°2 : La superficie de la forêt décroit d’année en année
FAUX : La forêt française se porte bien et continue de s’étendre, elle couvre aujourd’hui 16,3 millions d’hectares soit 1/3 du territoire. Au cours des 25 dernières années, la superficie de la forêt française a progressé d’environ 78 000 hectares par an.

Idée reçue n°3 : Brûler du bois est polluant pour la planète
FAUX : Le bois est une énergie propre et renouvelable. Le CO2 libéré par la combustion du bois est identique à celui libéré lors de sa décomposition naturelle. L’impact de la combustion est donc neutre.

Idée reçue n°4 : Toutes les essences de bois ont la même performance calorifique
FAUX : Les bûches de bois de feuillus durs (G1) ont une densité importante et assure un bon pouvoir calorifique. En comparaison avec les bûches de bois de feuillus tendres (G2), elles assurent un temps de combustion beaucoup plus long et régulier.

Idée reçue n°5 : Consommer du bois sec (-de 20% d’humidité) coûte plus cher
FAUX : Consommer du bois sec permet d’utiliser moins de bois pour un rendement et un confort d’utilisation bien supérieur, cela permet donc de réaliser des économies significatives.

Idée reçue n°6 : La fabrication des granulés de bois nécessite de couper des arbres
FAUX : Le granulé de bois également appelé « pellet » est un combustible issu du recyclage des produits connexes des scieries.

Idée reçue n°7 : Le bois de chauffage nécessite forcément 2 ans de séchage avant d’être consommé
FAUX : Les Woodstock® bois bûches sont issues d’un process de fabrication unique, elles sont séchées à un taux d’humidité inférieur à 20% pour une utilisation immédiate.

Idée reçue n°8 : Le chauffage au bois est contraignant
FAUX : Woodstock® propose des combustibles nouvelle génération, conditionnés en sacs. Ils sont propres, pratiques et ultra performants.

Idée reçue n°9 : Consommer du bois nécessite un grand espace de stockage
FAUX : Grâce à une production en continue et à un réseau de plus de 1500 points de vente, les produits Woodstock® sont disponibles toute l’année, sur toute la France. Prêts à chauffer, ils ne nécessitent pas de temps de séchage.

Idée reçue n°10 : Le bois densifié ne s’utilise pas dans tous les appareils de chauffage à bois
FAUX : Les bûches de bois densifié s’utilisent en remplacement ou en complément des bûches de bois traditionnel, dans tout type d’appareil à bois.

Suivez l’actualité et la publication de nouvelles idées reçues sur la page Facebook de Woodstock® bois énergie : https://fr-fr.facebook.com/woodstockbois