Bois de chauffage prix

Le prix du bois de chauffage : un atout gagnant

Avec l’amélioration des appareils de chauffage et la mise sur le marché des chaudières à alimentation automatique, le chauffage au bois devient une solution intéressante en termes de prix et de confort. Et comme son impact est neutre pour l’environnement, c’est vraiment tout bénéfice.

Le prix du bois de chauffage dépend de plusieurs critères

On dit souvent que le bois est le combustible le moins cher sur le marché. Globalement, il est exact que l’électricité ou le propane coûte de 2 à 4 fois plus cher que le bois. Mais tout dépend de la qualité du bois.

Pour comparer les différentes énergies, on utilise le Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI). Le PCI représente la quantité d’énergie en kWh libérée par la combustion d’un kilogramme, diminuée de l’énergie de vaporisation de l’eau présente dans le bois.

Si on prend l’exemple du taux d’humidité du bois, on peut avoir des variations du simple au double en termes de kWh/t fournis, donc en termes de prix réel de l’énergie fournie par du bois de chauffage. Un bois de feuillus avec 20 % d’humidité a un PCI d’environ 3,9 kWh/kg, alors qu’avec 50 % d’humidité, son PCI baisse à 1,9 kWh/kg. On comprend ainsi mieux l’importance du séchage du bois. Mais pour descendre en dessous de 20 % d’humidité, la norme pour un bois sec, il faut 2 ans de séchage, ce qui va se répercuter sur son coût.

D’autres critères influencent le prix du bois de chauffage, comme son essence : le chêne est plus dense que le sapin et fournit ainsi plus d’énergie, mais il met aussi plus de temps à pousser. La région de consommation joue aussi un rôle avec la présence ou non de forêts exploitables. Car le transport peut représenter jusqu’à 30 % du coût final.

Woodstock, des prix adaptés à la qualité du conditionnement de son bois de chauffage

En choisissant d’offrir des combustibles à haute performance, la société Woodstock propose un bois de chauffage à un excellent rapport qualité/prix, réduisant la consommation, l’entretien et l’émission de gaz polluants. De plus, ses conditionnements apportent confort et facilité d’emploi, des avantages non négligeables au quotidien.