L’entretien de l’appareil

L’entretien régulier et soigné de votre appareil de chauffage permet le maintien de ses performances et sa longévité et garantit une combustion propre.

Avant la première mise en service, il est indispensable de se référer à la notice d’utilisation de l’appareil. Vous y retrouverez les conseils d’utilisations et d’entretiens indispensables à votre sécurité et à la durée de vie de votre appareil.

Les inserts, foyers fermés et poêles à bois nécessitent quelques opérations d’entretien légères mais régulières :

  • Vider le cendrier (un cendrier trop plein diminue le rendement de l’appareil)
  • Nettoyer l’intérieur du foyer

entretien-insert

Une vitre encrassé est signe d’une combustion non optimisée (arrivée d’air insuffisante, bois humide, absence de tirage)

 

Les poêles à granulés de bois :

  • Nettoyer le brasero (ou pot de combustion). L’opération est conseillée à chaque rechargement du réservoir.
  • Aspirer les particules fines déposées dans le réservoir à pellets.
  • Vider le cendrier (les cendres peuvent être épandues dans votre jardin).
  • Si nécessaire, nettoyer la vitre de l’appareil avec une éponge humide.

entretien-granules

Ramonage et débistrage :

Les conduits doivent également être soumis à un entretien soigné et périodique. Le Règlement Sanitaire Départemental impose de faire réaliser le ramonage de votre conduit de fumée au moins deux fois par an (dont une fois pendant la période de chauffe), afin d’éviter la formation de suie et l’obstruction des conduits par celle-ci. Suivant la réglementation, il est également obligatoire de faire entretenir au minimum une fois par an par un professionnel.

La combustion d’un bois de mauvaise qualité (humidité, écorce,  …)  peut libérer des substances néfaste pour l’environnement. C’est le cas des bois souillés issus de la récupération (vieux meubles, palettes…) qui contiennent des produits corrosifs (attaque du foyer et conduit de l’installation).